lux

Ce samedi 25 octobre 2014, ce sont plus d'un millier de spectateurs qui se sont réunis au Casino de Mondorf-Les-Bains (Luxembourg) pour le 7ème Eurovision Gala Night. A l'initiative d'OGAE Luxembourg, le club de fans luxembourgeois, la soirée est également un gala de charité pour la Croix-rouge et bénéficie du soutien du Ministère de la Culture du Grand Duché. La soirée a permis à de nombreux fans venus des quatre coins de l'Europe de se retrouver. Au programme, un concours avec 16 candidats reprenant des chansons de l'eurovision et trois invités de marque, Alexander Rybak, Linda Martin et Loreen, cette dernière ayant remplacé au pied levé Conchita Wurst, initialement prévue au programme mais qui a du faire faux bon, som emploi du temps (enregistrement de son nouveau titre, spectacle parisien) ne lui ayant pas permis de se rendre disponible. C'est d'ailleurs par un clip vidéo d'excuses de la diva autrichienne qu'a débuté la soirée.

Après l'audition des 16 candidats amateurs, les 3 invités ont ravi la salle en interprétant chacun 3 ou 4 chansons dont leurs chansons gagnantes du concours. Alexander Ryback a joué avec le public, notamment pour reprendre avec lui "Into a fantasy", la musique du film Dragons 2. Linda Martin, a pris ensuite possession de la scène et du micro. Visiblement ravie d'être là, la sexagénaire irlandaise s'est livrée à un stand-up volubile et très drôle. "C'est le public le plus nombreux pour moi depuis le concours 1992" s'est-elle empressée de confier. Point d'orgue de son intervention, Linda Martin a interpellé la ministre de la culture luxembourgeoise, l'encourageant à mettre les moyens pour un retour du Luxembourg dans le concours l'an prochain. Soutenue par le public, Linda a obtenu un acquiessement poli de la Ministre que l'irlandaise, décidément très en forme, a immédiatement traduit en une réponse affirmative, ferme et définitive !!!

 

 

LUXRRC'est Loreen qui a conclu le show d'une formidable manière. Après un magnifique remix de "My Heart Is Refusing Me", Loreen a repris "Euphoria", enflammant définitement le casino luxembourgeois. A l'issue des votes sacrant une jeune chanteuse d'origine portugaise, tous les participants se sont retrouvés dans les coursives du casino 2000 pour danser sur les rythmes eurovisuels distillés par Juergen Boernig (Eurovision Radio International).

 

Au final, une soirée remarquablement réussie. Un grand bravo à OGAE Luxembourg et à son président Eric Lehmann.

 

LUX1