logo_ebpcopenhaguedirectLa télévision danoise a annoncé l'ordre de passage des 26 finalistes du concours. Depuis l'an dernier, c'est l'organisateur qui choisit l'ordre de passage des chansons, une procédure injuste qui s'est substituée à un tirage au sort qui prévalait auparavant. On sait que l'ordre de passage a une incidence sur le résultat final. Il est nécessaire de passer le plus tard possible dans le déroulé de la soirée, peu avant l'ouverture des votes pour avoir une chance de remporter le concours.

L'an dernier, la France avait tiré au sort un passage en 1ère partie de spectacle (places 1 à 13) et s'était vu attribuer l'une des pires.... la place n°1.

Cette année, les Twin-Twin ont eu la chance de tirer la 2nde partie du spectacle (places 14 à 26) et se voient attribuerà nouveau la plus mauvaise, la 14ème.

Comme par hasard, la Suède, qui a tiré au sort un passage en 1ère partie de spectacle, obtient la meilleure place possible pour elle, la 13ème. La production suédoise a eu l'influence nécessaire.

On attend donc la réaction de France 3. Même si ça ne change rien, il serait de bon ton que la chaîne française défende ses artistes et ne soit pas, chaque année, le dindon de la farce. Si d'aventure France 3 ne devait pas émettre la moindre plainte à l'égard de l'UER, ce serait une nouvelle démonstration de l'inintérêt de la chaîne à l'égard du concours, et ce d'autant plus que la directrice des programmes des divertissements de la chaîne, Marie-Claire Mézerette, celle qui déclarait récemment que l'eurovision était une farce, a choisit cette année d'être présente toute la semaine à Copenhague.

Ordre de passage des 26 finalistes : Espagne, Suisse, Hongrie, Danemark, Pays-Bas ? L'UER voudrait-elle fêter son anniversaire à l'Ouest ?

FINALE_TAS